Navigation – Plan du site
Vie de l'Amades

Assemblée générale extraordinaire de l’AMADES, 11 mai 2012, Brest

Compte rendu

Texte intégral

1Cette AG profite du Colloque pour se tenir, sachant que l’AG ordinaire, autorisée notamment à renouveler le CA et le Bureau, a lieu en début d’année.

Adhésions

2L. Vidal rappelle le niveau des adhésions (115 en 2011, en baisse). Il est convenu de relancer les collègues en retard dans leurs adhésions et de mobiliser le plus de réseaux possibles en ce sens. Il est par ailleurs essentiel que l’AMADES puisse attirer - plus qu’elle ne le fait actuellement - des doctorants et jeunes chercheurs. En particulier, est notée une représentation en baisse de collègues issus du champ de la santé (soignants au sens large). La multiplication de réseaux susceptibles d’attirer ces collègues qui, auparavant, venaient à l’AMADES est un élément d’explication : il faut en tirer profit, en faisant connaitre l’AMADES dans ces réseaux et en défendant l’idée que l’on peut appartenir à plusieurs réseaux/associations.

Bulletin, revue

3Le Bulletin compte 2 parutions par an. Cette fréquence peut augmenter, dès lors que la « matière » est là. Est évoquée la possibilité de diffuser une Newsletter qui se focaliserait sur des informations très actuelles (appels d’offre, concours, postes…) pour lesquelles il faut être réactif, ce qu’un bulletin tous les 6 mois ne permet pas. A défaut, des informations peuvent être diffusées via la mailing liste, réorientant vers le site où ces informations seraient détaillées (cela se fait classiquement dans d’autres réseaux).

4La revue Anthropologie & Santé, tout en n’étant pas une revue de l’AMADES, a un certain nombre de membres de l’Association dans son comité de rédaction. Elle est prête à examiner tout texte issu du Colloque. En matière de publication d’actes du colloque, rien n’est décidé, il est important que tous ceux désireux de produire un texte à partir de leur intervention le fassent, avec ensuite trois possibilités en discussion : soumission à A&S pour un ou des numéros spéciaux ; soumission à A&S pour un numéro « varia » ; publication d’un ouvrage (qui nécessite un apport financier).

Correspondants

5Est discutée la possibilité de réactiver ou de créer les « correspondants AMADES » hors de France.

6Se positionnent d’ores et déjà les pays et collègues suivants :

  • Blandine Bila pour le Burkina (plutôt Ouaga que Bobo Dioulasso)

  • Sylvain Faye et Alice Desclaux pour le Sénégal

  • Marc Egrot pour le Bénin

  • Fadimatou Mounsadé pour le Cameroun

  • Pascale Hancart Petitet pour le Laos et/ou le Cambodge

7Il est rappelé que les activités AMADES dans ces pays ne doivent pas avoir une dimension institutionnelle : il s’agit, de façon conviviale (sous forme d’ « apéros »), des lieux d’échanges, de débats autour d’une recherche, d’une publication, d’un évènement.

Colloque 2014

8Une série de thématiques sont discutées pour le prochain colloque, qui devrait se tenir durant le 1er semestre 2014. Le principe est d’avoir des thématiques suffisamment transversales pour que les sciences sociales au-delà de l’anthropologie puissent s’y retrouver, ainsi que, naturellement, la santé publique et les sciences de la santé en général.

9Sont mentionnés :

  • La prévention, les principes de précaution, le risque dans des sociétés de la « prudence »

  • Les arbitrages des émotions et désirs de jugements du chercheur, dans le passage à l’analyse et à l’écriture censés ne pas les exprimer

  • Le choix des objets de recherche : si l’anthropologue hésite parfois à descendre dans l’arène de certains débats, pour autant tout objet est-il bon à penser en anthropologie médicale/de la santé ?

  • La iatrogénèse : l’erreur médicale, la faute, les effets secondaires

  • Nouveaux champs et nouvelles questions en anthropologie médicale

  • Anthropologie, images et santé : l’utilisation de l’image dans le diagnostic et la prise en charge ; les supports visuels dans la prévention, l’éducation (affiches, documentaires, dessins…)

  • Les problèmes négligés (en liaison avec les propositions du LASDEL)

  • La prise de décision en santé

  • Le vieillissement et la santé

  • L’anthropologie du soin

  • La santé et l’environnement

  • L’anthropologie des politiques et des dispositifs de santé publique

10Lieux du colloque : Dakar/Saint Louis serait une possibilité, mais le coût des déplacements est une difficulté, sauf si on fait un colloque sur deux sites (France/Sénégal). La même question se pose pour Ottawa où la faculté de médecine serait d’accord pour accueillir le colloque, voire pour le Maroc ou l’Algérie. En France le colloque pourrait se tenir à Lyon, voire Bordeaux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Assemblée générale extraordinaire de l’AMADES, 11 mai 2012, Brest », Bulletin Amades [En ligne], 85 | 2012, mis en ligne le 07 juin 2013, consulté le 25 novembre 2017. URL : http://amades.revues.org/1401

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org