Navigation – Plan du site
Comptes-rendus de rencontres

Inauguration de l’Institut Emilie du Châtelet (IEC) pour le développement et la diffusion des recherches sur les femmes, le sexe et le genre en Ile-de-France

Céline Dumas

Texte intégral

1En novembre 2006 avait lieu l’inauguration de l’Institut Emilie du Châtelet au Collège de France à Paris. Cette note brève sur cet évènement peut intéresser les chercheurs et chercheuses concernés par les questions sur le genre.

2Le rôle et l’ambition de l’IEC portent sur quatre points : mettre en place des bases documentaires sur les femmes, le sexe et le genre (internet, support multimédia, politique éditoriale) ; soutenir et améliorer la visibilité des recherches sur ces thèmes ; développer et diversifier les formations ; mettre en place une synergie entre la recherche et le terrain (partenariat avec le privé ou les collectivités publiques, tenue d’« Assisses régionales pour l’égalité entre les hommes et les femmes »).

3Au cours de cette journée inaugurale festive, les oratrices ont mis l’accent sur la nouveauté et le pas décisif que représente l’IEC en France. Michelle Perrot a parlé de « journée fondatrice » en l’associant à deux dates clef des recherches sur le genre en France : le colloque international d’Aix-en-Provence en 1978 et celui de Toulouse en 1982. Ce retard français a ensuite été mis en lumière par la présentation d’expériences similaires dans le monde (Canada, Brésil, Allemagne, Suisse) où les women studies s’enseignent depuis deux générations (Canada) et où les centres de recherche sur le genre existent depuis trente ans (Allemagne).

4Pour illustrer le soutien à la recherche sur le genre qu’entend mener l’IEC, des jeunes doctorantes ont présenté leurs travaux. J’ai retenu deux présentations. Priscille Touraille a présenté son travail de thèse (Dimorphismes sexuels de taille corporelle : des adaptations meurtrières ? Les modèles de la biologie évolutive et les silences de l'écologie comportementale humaine / Thèse de doctorat en anthropologie sociale et ethnologie, EHESS. Paris, 2005) sur les dimorphismes sexuels de taille corporelle qui, sur des bases de génétique, d'écologie, de paléontologie humaine, de nutrition et d'anthropologie sociale, fait l’hypothèse que « l'inégal accès aux ressources pour les femmes sous l'influence des systèmes de genre peut constituer une force sélective sur la stature en termes d'évolution génétique ». Pascale Barthélémy (Femmes, africaines et diplômées : une élite auxiliaire à l'époque coloniale. Sages-femmes et institutrices en Afrique occidentale française (1918-1957), Paris VI, 2004), historienne, a présenté son travail sur les femmes africaines formées à être sage-femme, infirmière-visiteuse ou institutrice, pendant la colonisation, en Afrique occidentale française. Elle s’est intéressée notamment à la position sociale que prennent ces femmes à partir de ce capital scolaire et aux modifications que cela entraîne également au niveau de la sphère privée.

5Cette assemblée s’est clôturée par l’interprétation de pièces d’Elisabeth Jacquet de La guerre et par une lecture bouleversante de Toni Morrison d’extraits de son roman Beloved.

6Cette inauguration est aujourd’hui suivie des premières actes de l’IEC, avec la mise en place d’un séminaire mensuel « Sexe et genre : pour un dialogue interdisciplinaire aux carrefours des sciences de la vie et des sciences humaines » de l’UMR CNRS 5145 (Axe Genre) et de l’IEC qui a commencé en avril 2007, et qui a lieu Amphithéâtre Rouelle, site Jardin des Plantes, rue Cuvier 75005 Paris. Le programme est disponible sur le site de l’IEC : www.mnhn.fr/iec.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Céline Dumas, « Inauguration de l’Institut Emilie du Châtelet (IEC) pour le développement et la diffusion des recherches sur les femmes, le sexe et le genre en Ile-de-France », Bulletin Amades [En ligne], 70 | 2007, mis en ligne le 04 février 2009, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://amades.revues.org/425

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org