Navigation – Plan du site

Les vingt ans d’A.M.A.D.E.S.

Aline Sarradon-Eck

Entrées d’index

Mots-clés :

anniversaire, avenir
Haut de page

Texte intégral

1A.M.A.D.E.S. a vingt ans. Ce pourrait être la première rime d’une chanson qui nous raconterait, un peu nostalgique, le temps qui passe trop vite. Vingt ans c’est aussi, à l’échelle des démographes, une génération. Nous pourrions alors feuilleter l’album des petits anthropologues devenus grands, des élèves devenus maîtres, tout en regardant d’un œil bienveillant les nouvelles générations s’épanouir ou prendre leur envol dans le meilleur des mondes.

2Avoir vingt ans se conjugue au passé, au présent et au futur. Ces différents temps se mêleront tout au long de cette année anniversaire.

3Le temps de la mémoire, pour nous souvenir des circonstances qui ont permis l’émergence de ce mouvement associatif. Ainsi Jean Benoist inaugure cette rubrique du bulletin qui nous rappellera (ou nous apprendra) comment et pourquoi l’AMADES a été créée.

4Le temps des projets, celui du colloque AMADES  qui se tiendra en 2009 à Toulouse, co-organisé par Stéphanie Mulot et Raymond Massé. Le choix de Toulouse est pragmatique, mais aussi symbolique puisque c’est le lieu de la création d’AMADES et de son premier siège social. Ce colloque, dont nous vous dévoilerons les thèmes dans le bulletin de juin, sera aussi l’occasion d’organiser des assises de l’anthropologie médicale afin de tenter, si ce n’est une synthèse de l’évolution de la discipline depuis une vingtaine d’années, au moins l’examen de quelques questions, anciennes et nouvelles, qui la traversent : l’image de l’anthropologie médicale dans la discipline et dans la société ; les nouveaux besoins de savoirs anthropologiques dans le champ de la santé ; les nouveaux objets et les nouveaux terrains, et l’adaptation méthodologique qu’ils demandent parfois ; l’implication du chercheur dans une anthropologie appliquée... Le futur, c’est aussi l’évolution du bulletin sous une forme électronique, moins coûteuse en moyens humains et financiers, permettant d’une part une plus large diffusion des textes du bulletin, et d’autre part d’adapter le montant de la cotisation aux conditions actuelles de ressources de nombreux adhérents dans un contexte de précarisation des chercheurs. Pour réaliser cette évolution du bulletin, nous avons besoin de connaître impérativement votre adresse e-mail (lire l’encadré à la suite de l’éditorial).

5Le temps présent est celui de la poursuite des objectifs de l’association et plus particulièrement celui de la circulation des savoirs dans une interface entre praticiens de la santé et du développement, et chercheurs en sciences sociales. Les textes présentés dans ce bulletin y participent, rendant compte de recherches (thèses, colloques, ouvrages, rencontres) et de la nécessaire distance, empiriquement nourrie, pour comprendre les faits sociaux et les événements qui ponctuent l’actualité, comme nous y invite l’article d’Élise Guillermet sur « l’affaire de l’Arche de Zoé ».

6Que les vingt prochaines années d’AMADES soient aussi riches et stimulantes que les précédentes en rencontres, événements, réflexions, publications et avancées scientifiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Aline Sarradon-Eck, « Les vingt ans d’A.M.A.D.E.S. », Bulletin Amades [En ligne], 73 | 2008, mis en ligne le , consulté le 23 novembre 2017. URL : http://amades.revues.org/442

Haut de page

Auteur

Aline Sarradon-Eck

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org