Navigation – Plan du site
Thèses récentes

Les initiatives de promotion des thérapeutiques traditionnelles au Bénin, nouveaux enjeux thérapeutiques, politiques et religieux

Sous la direction de Maurice Duval, Université Paul Valéry Montpellier III.
Emmanuelle Simon

Texte intégral

1Au Bénin, le 30 novembre 1972, dans son discours-programme, le Commandant Mathieu Kérékou, se prononçait en faveur de l’intégration des thérapeutiques traditionnelles dans le système de santé publique. Depuis, la récurrence de l’appel à la promotion des thérapeutiques traditionnelles, non seulement au niveau des organisations gouvernementales (telle l’OMS qui conseille l’utilisation des thérapeutiques traditionnelles depuis Alma Ata), mais aussi au niveau de l’État béninois, pouvait laisser supposer l’inefficacité de ces initiatives et l’impact minimal qu’elles pouvaient avoir sur la santé publique. Qu’ils soient perçus comme de simples alibis idéologiques, comme des supports d’utopies culturalistes ou relevant de logiques rhétoriques propres à la santé publique, les programmes de promotion des thérapeutiques traditionnelles sont souvent pensés comme détachés de toute pratique et d’engagement des acteurs.

2L’observation de la diversité des initiatives de promotion des thérapeutiques traditionnelles empêche de souscrire à une telle interprétation. Loin d’être délaissées, en trente ans de promotion, les initiatives se sont multipliées et ont pris des formes plurielles débordant largement le seul secteur de la santé publique. Ces initiatives de promotion ont aujourd’hui profondément modifié le paysage sanitaire urbain et ne peuvent pas être reléguées à la marge du champ thérapeutique. Au Bénin comme au Sénégal, on observe un panel très large d’initiatives de promotion : cabinets, cliniques, associations de thérapeutes (indépendantes ou nationales), ONG nationales ou internationales. Cette thèse tente de rendre compte du caractère baroque de ce secteur. Le regard est porté successivement sur la place de ces initiatives dans le champ thérapeutique (symptôme d’une différenciation et autonomisation du champ, mise à l’épreuve des produits traditionnels, pratiques concurrentielles) puis dans le champ religieux (maintien de la dimension magico-religieuse des pratiques, positionnement des élites religieuses locales dans le champ politique et religieux). Enfin, ces projets sont examinés à travers les enjeux globaux dont ils sont le théâtre (panafricanisme africain et américain, circulation de nouvelles formes de religiosité telle le new age, exportation des cultes vodun).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Emmanuelle Simon, « Les initiatives de promotion des thérapeutiques traditionnelles au Bénin, nouveaux enjeux thérapeutiques, politiques et religieux », Bulletin Amades [En ligne], 59 | 2004, mis en ligne le 06 février 2009, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://amades.revues.org/575

Haut de page

Auteur

Emmanuelle Simon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org