Navigation – Plan du site

DÉBAT - Éviter la routine

Jean Benoist

Notes de la rédaction

Nous amorçons ci-dessous, par une note de Jean Benoist et la réaction d’Alice Desclaux, un débat dont nous souhaitons beaucoup que les membres d’Amades le poursuivent.

Texte intégral

1Les phases d’enthousiasme durant lesquelles de nouveaux horizons se découvrent presque à chaque pas alternent avec de « mornes plaines » où l’on a plus le sentiment de piétiner que d’avancer. En survolant les thèmes des colloques, des recherches et des publications tournées vers le lieu où se rencontrent l’anthropologie et les champs de la santé, on perçoit une certaine tendance à ce piétinement. Sans doute, dans le monde de langue française au moins, cela traduit-il le succès et l’influence durable des moments créateurs qu’avaient été la table ronde du CNRS, publiée sous le titre « Pour une anthropologie médicale en France », puis le colloque, tenu lui aussi au CNRS et qui avait abouti à deux publications importantes (un numéro spécial de l’Ethnographie et un ouvrage coordonné par Anne Retel-Laurentin).

2Mais ce succès a son contrepoids. Les travaux ne risquent-ils pas de devenir répétitifs, les concepts de s’appauvrir en devenant le plus petit commun dénominateur entre ceux qui ont une solide formation anthropologique et ceux qui sont venus puiser rapidement et superficiellement quelques idées, quelques semblants de réponses ? La multiplication des enseignements, l’octroi d’un nombre croissant de diplômes ont-ils suscité beaucoup d’innovations ? Une mode, certes, en particulier dans les milieux médicaux, mais on espère les œuvres nouvelles, les points de vue originaux, les angles d’approche inattendus.

3Amades espère en être le carrefour, sinon le ferment, comme ont tenté de l’être ses colloques et ses publications. Pour nous comme pour tous ceux qui travaillent dans nos domaines, il s’agit peut-être de faire le point, d’établir un bilan et des perspectives : quelles théories, quelles formes d’observations, quels rapports avec les praticiens du soin, et avec ceux de la santé publique, quelle place donner à l’appliqué ? Comment échapper à la routine répétitive, tout en sachant bien cerner les acquis désormais destinés à être transmis et utilisés ?

4Les membres d’Amades et tous les lecteurs du bulletin sont invités à réagir à ces quelques lignes, et à contribuer à maintenir vivante et stimulante notre communauté scientifique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Benoist, « DÉBAT - Éviter la routine », Bulletin Amades [En ligne], 55 | 2003, mis en ligne le 01 septembre 2004, consulté le 19 septembre 2014. URL : http://amades.revues.org/690

Haut de page

Auteur

Jean Benoist

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org