Navigation – Plan du site
Compte rendu de lecture

Laurence Pourchez, Grossesse, naissance et petite enfance en société créole (Ile de La Réunion)

Paris, Karthala/ CRDP Réunion, 2002, 425 pages + CD Rom
Jean Benoist
Référence(s) :

Laurence Pourchez, Grossesse, naissance et petite enfance en société créole (Ile de La Réunion), Paris, Karthala/ CRDP Réunion, 2002, 425 pages + CD Rom

Entrées d’index

Mots-clés :

enfance
Haut de page

Texte intégral

1L’ethnologie de l’enfance est non seulement celle des racines de chacun, mais aussi celle du passage entre les générations, celle du lieu où s’amorcent la transmission du relais et l’entrée des innovations, bien avant qu’elles ne se fassent consciemment, volontairement et souvent artificiellement dans la construction « identitaire » de l’adolescent et les revendications du jeune adulte.

2C’est à cette phase initiale de la vie sociale et à la construction sociale des conduites vis-à-vis de l’enfant que Laurence Pourchez consacre ce livre. Elle y accompagne dans un ordre chronologique la première année de l’enfant réunionnais, et ce parcours révèle l’ordre de la société où tâtonnent ces premiers pas : c’est un autre ordre que celui du temps, un ordre plus subtil, qui agence chaque étape de la pénétration du nouveau venu dans de cette société, dans ce continuum complexe que trop d’esprits tendent à simplifier en le traitant selon une logique ethnique. Ce chemin initie l’enfant à cette réalité créole où les couleurs sont les nuances d’une irisation, bien plus que les teintes inamovibles d’une peinture, une société où les contradictions s’abolissent non en synthèses mais en équivalences, en traductions multiples.

3A partir d’un grand nombre d’observations et d’entretiens, Laurence Pourchez fait « voir » le plus quotidien comme le moins connu : les conduites, les rites et les pratiques qui marquent la première année de l’enfant réunionnais, tout ce modelage de la prime enfance qui n’est pas évident pour un observateur moins bien armé. L’auteur ne cède jamais à la tentation de la langue de bois du discours théorique souvent tenu en sciences sociales pour éblouir le lecteur, en le trompant sur la qualité des données, et contribue grandement à répondre à des questions importantes : comment des pratiques qui précèdent, accompagnent et suivent la naissance et les premières années d’un enfant construisent, sans le dire explicitement, le monde où il vivra ; comment elles proposent ce qui lui semblera désormais évident dans son rapport aux autres, à la nature, à la surnature ; comment sont filtrés goutte à goutte les mots de son langage et les images de son regard ; comment on le construit Réunionnais.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Benoist, « Laurence Pourchez, Grossesse, naissance et petite enfance en société créole (Ile de La Réunion) », Bulletin Amades [En ligne], 53 | 2003, mis en ligne le 10 juillet 2009, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://amades.revues.org/815

Haut de page

Auteur

Jean Benoist

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org