Navigation – Plan du site
Thèse récente

S’expliquer la maladie. Une ethnologie de l’interprétation de la maladie en situation de soins

Novembre 2000, Université Aix-Marseille
Aline Eck-Sarradon

Texte intégral

1Cette thèse propose une analyse du discours populaire sur les causes de la maladie, discours destiné au médecin au cours de la rencontre clinique. L’étude repose sur des études de cas et sur des matériaux recueillis par l’auteur dans sa propre consultation de médecine générale dans un village du Sud de la France, au cours d’une observation participante réalisée de 1993 à 1998.

2La lecture ethnologique de la consultation de médecine générale apporte un complément d’informations sur les conceptions populaires de la maladie, en particulier la physiopathologie profane. Les discours étiologiques en contexte clinique sont analysés comme des stratégies narratives qui participent à la construction de l’expérience de la maladie vécue, à la construction de l’identité du patient, et à la structuration formelle et symbolique des rapports du patient à son environnement physique, familial et social. La rencontre clinique peut être analysée comme un lieu de médiation du lien social par la négociation de l’explication de la maladie qu’elle permet, qui établit des ponts symboliques entre les événements de la vie du patient, entre l’environnement et le patient.

3Les études de cas mettent en évidence les logiques de l’attribution causale à travers l’analyse des modèles explicatifs de malades atteints de pathologies somatiques graves, en soulignant la cohérence des conduites thérapeutiques et préventives avec les représentations étiologiques profanes. L’exculpation par la justification des conduites, par l’accusation, par des stratégies narratives d’évitement de la mise en cause du patient, est la principale logique de l’attribution causale par les patients. Les discours d’exculpation sont une forme de résistance de l’individu à une interprétation biomédicale de la maladie qui attribue au malade la responsabilité de sa maladie. Un exemple historique de construction culturelle et sociale du discours explicatif médical (les maladies attribuées à l’onanisme), et des exemples contemporains de modèles étiologiques véhiculés par la presse médicale, illustrent cette interprétation médicale qui met en cause le patient, et soulignent ses logiques idéologiques et économiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Aline Eck-Sarradon, « S’expliquer la maladie. Une ethnologie de l’interprétation de la maladie en situation de soins », Bulletin Amades [En ligne], 47 | 2001, mis en ligne le 17 juillet 2009, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://amades.revues.org/984

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org