Navigation – Plan du site
Parutions

Abdessamad Dialmy, La gestion socioculturelle de la complication obstétricale (régions de Fès-Boulkemane et Taza-Al Hoceina, Maroc)

Rabat, Ministère de la santé et de la population, 116 p, 2000.
Jean Benoist
Référence(s) :

Abdessamad Dialmy, La gestion socioculturelle de la complication obstétricale (régions de Fès-Boulkemane et Taza-Al Hoceina, Maroc), Rabat, Ministère de la santé et de la population, 116 p, 2000.

Texte intégral

1Après la présentation détaillée de son enquête sociologique, A. Dialmy dégage des conclusions intéressantes. Il remarque que dans l’état de grossesse “la femme peut exprimer librement ses désirs et sentiments, c’est une permissivité patriarcale accordée en guise de reconnaissance, à la femme qui tombe enceinte”. Cela lui permet  d’exprimer des “envies” qui “connotent les frustrations que la femme accumule au cours de sa vie conjugale”. D’où une période privilégiée dans les rapports de la femme à son environnement social. Mais qu’en est-il de sa santé ? Silence pudique ou auto-traitement en face des troubles n’empêchent pas de valoriser la consultation prénatale, dans la mesure où elle est accessible. Grâce à elle se crée “un embryon de conscience du risque” qui contribue à donner une image plus positive de l’accouchement à l’hôpital Certains risques sont bien perçus (dystocie, hémorragie), d’autres fort peu (infection, toxémie) ; les délais de recours à l’hôpital sont cependant souvent trop longs, car les complications sont d’abord perçues comme une épreuve, puis parce que, même lorsque la décision est prise, l’accessibilité de l’hôpital est mauvaise. Même si la médecine est valorisée, la réalité de l’hôpital est bien plus mal jugée, en raison de ses dysfonctionnements. S’appuyant sur le bilan de ses observations, l’auteur conclut par une série de recommandations quant aux soins et à l’information.

2Soulignons le beau poème en hommage à “la femme citoyenne” par lequel l’auteur ouvre son livre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Benoist, « Abdessamad Dialmy, La gestion socioculturelle de la complication obstétricale (régions de Fès-Boulkemane et Taza-Al Hoceina, Maroc) », Bulletin Amades [En ligne], 46 | 2001, mis en ligne le 09 juillet 2009, consulté le 24 avril 2014. URL : http://amades.revues.org/994

Haut de page

Auteur

Jean Benoist

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org